Juste une envie témoigne : 10 étapes pour créer son site e-commerce

0 Commentaires
star_rateNoter les articles 0

Création site ecommerce Juste une envie

 

En tant que fondatrice de la boutique en ligne de bijoux en acier inoxydable « Juste une envie », je tenais à vous livrer mon expérience d’ecommerçante en présentant 10 étapes fondamentales pour créer votre site de vente en ligne.

 

1. Choix du nom du site

Il me parait essentiel de prendre le temps de la réflexion pour choisir le nom de sa future boutique en ligne. En effet, ce nom doit vous représenter, doit être accrocheur, doit se mémoriser facilement. Je vous invite vivement à faire des brainstormings avec votre entourage par exemple afin de lister toutes les idées pour pouvoir affiner votre résultat. SI vous hésitez entre deux ou trois propositions, faites un sondage autour de vous. En général, l’entourage est un bon échantillon pour tester vos idées.

 

2. Choix de la plateforme CMS pour la gestion de votre site

Il existe de nombreux outils qui vous permettent de créer et gérer votre site de vente en ligne (Magento, Prestashop, Odoo, Woocommerce, etc.). Il y a les gratuits et les payants. Au long de mon expérience professionnelle dans le web, j’ai pu travailler sur Magento et Prestashop. Pour créer ma boutique en ligne, j’ai opté pour Prestashop car, à mon sens, la mise en œuvre est bien plus simple et rapide que Magento. Prestashop est gratuit. Cependant, pour ajouter des fonctionnalités à votre site, certains modules sont payants.

Une fois la plateforme ecommerce (aussi appelée CMS pour Content Management System) choisie, l'installation et le paramétrage peuvent commencer !

 

3. Choix d’un template

Un template, mais qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un modèle de site que vous sélectionnez et que vous personnalisez avec vos couleurs, votre logo, vos images, vos produits et votre contenu. L’étape du choix du template est également très importante puisque c’est l’identité visuelle que vous allez donner à votre marque. L’identité visuelle choisie influence la navigation de l’internaute. Par exemple, un site graphiquement vieillot ne donnera pas envie à votre visiteur de rester sur votre site ou cela ne lui donnera pas confiance. Je vous conseille donc de prendre le temps de la réflexion pour ce choix.

 

4. Le catalogue produits

Les fiches produit que vous allez rédiger doivent être attractives et respecter des règles de rédaction web afin d’être bien visibles sur les moteurs de recherche. La fiche produit se compose généralement d’un titre produit, d’une description détaillée, d’une (ou plusieurs) photos voire vidéos, d’un prix cohérent avec sa politique de prix. Il est intéressant d’ajouter des produits associés (ou ventes associées) pour susciter un achat supplémentaire. L’arborescence (les différentes familles et sous familles) du catalogue produits doit être bien pensée pour trouver le produit recherché facilement.

5. SEO in-page (référencement naturel)

Tout le contenu de votre site ecommerce, que ce soit les pages d’information, les fiches produits, les pages de catégorie, etc. doivent être conformes aux bonnes pratiques du référencement naturel. Les mots-clés à travailler doivent être placés aux bons endroits sur votre site. Un bon travail de référencement naturel vous permet d’améliorer le positionnement de vos pages sur les moteurs de recherche dont Google.

 

6. Modes de livraison

Il est judicieux de proposer plusieurs modes de livraison à vos clients pour qu’ils aient le choix. Vous pouvez par exemple proposer une livraison en 24h pour les pressés, une livraison économique et un retrait gratuit à un dépôt ou un magasin. La possibilité de se faire livrer chez soi ou en point relais est une bonne idée également.

Quant au prix, vous pouvez faire le choix d’offrir les frais de port pour tous les transporteurs ou à partir d’un certain montant de commande.

 

7. Modes de paiement

Pour augmenter vos ventes, donnez la possibilité à vos clients de choisir entre plusieurs modes de paiement. Vous pouvez par exemple proposer le paiement par carte bancaire, par virement bancaire, par Paypal, par chèque, etc. Je souligne quand même que pour pouvoir payer en ligne, vous devez ajouter un module de paiement en ligne d’une banque (Crédit Agricole, Caisse d’épargne, etc.). Vous aurez alors des frais de commission à prévoir sur vos transactions.

 

8. Promotion – Communication

Après avoir mis votre site en ligne, il est important de le faire connaître auprès de votre cible ainsi qu’auprès des moteurs de recherche. Commencez déjà par votre entourage, l’entourage de votre entourage. Vous pouvez utiliser les réseaux sociaux, la publicité sur les réseaux sociaux, la publicité sur Google (Google Adwords). Il existe de nombreux leviers pour augmenter votre chiffre d’affaires.

 

9. Animation des ventes

Sur les plateformes CMS, vous pouvez utiliser des fonctionnalités vous permettant de booster vos ventes comme la mise en avant de produits dans des carrousels (produits en promotion, produits phares, nouveaux produits, ventes associées, etc.), les programmes de fidélité, les codes promo, etc.

 

10. Faire appel à un prestataire ou pas ?

Après un parcours d’une dizaine d’années dans la communication, le développement de programmes informatiques et le web, j’ai décidé de créer moi-même ma boutique en ligne. Cependant, si vous avez peu de connaissances en web ou si le web n’est pas votre métier, je vous conseille de vous concentrer sur ce que vous savez faire de mieux. Pas de panique ! La création du site e-commerce, la rédaction des fiches produit, le shooting des produits, etc. peuvent être réalisés par des professionnels. Un beau site, un beau visuel, une fiche produit attractive seront des atouts pour développer votre activité sur le web.

Commentaires
Laisser un commentaire
Commentaire ajouté avec succès !
Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire !
Une erreur s'est produite, veuillez nous contacter !
Entrez votre nom !
Entrez votre adresse E-mail !
Entrez votre commentaire !